Quel est le processus de fabrication des huiles relaxantes ?

25 janvier 2024

La pression quotidienne fait qu’aujourd’hui de plus en plus de personnes sont sujettes au stress. Une situation qui rend l’utilisation des solutions naturelles essentielles. Parmi ces dernières, l’huile de CBD est beaucoup appréciée pour ses propriétés relaxantes. Elles offrent du bien-être aussi bien pour les humains que pour leurs compagnons à quatre pattes. Quelles sont les méthodes de fabrication de ces huiles ? 

Les méthodes de fabrication des huiles de CBD

La production d'huile de CBD repose sur différentes méthodes d'extraction des composés actifs du chanvre. Sur la page https://www.vaincrelamaladie.fr/medecine-douce/comment-est-fabriquee-huile-cbd.html, trois approches ont été présentées.

Lire également : Greffe de cheveux pour femme : comment cela fonctionne ?

L'extraction par CO2 

L'extraction au CO2 est la méthode la plus utilisée. En fait, cette popularité est compréhensible, car cette méthode d’extraction est la seule capable de garantir une huile de la plus haute qualité. Ce processus est complexe. Dans la pratique, les producteurs qui utilisent ce mode d’extraction le font à base du dioxyde de carbone.

Ce composant mis sous pression et haute température permet d’extraire les cannabinoïdes tout en préservant leur efficacité. Il faut savoir que pour réussir tout le procédé, chaque producteur doit s’assurer d’avoir tout l’équipement nécessaire. 

Avez-vous vu cela : L'art de dormir profondément : Construire une routine de sommeil saine

L'extraction alcoolique 

Les méthodes d'extraction à base d'alcool sont souvent privilégiées pour une production personnelle. Ici, il n’y a aucun besoin d'accessoires ou d’équipements avant de passer à la tâche proprement dite. 

Ce procédé est donc accessible et simple pour les personnes amateurs qui désirent tirer leur propre huile. Toutefois, il est à préciser que la qualité de l’huile peut varier en fonction de la réussite du processus. 

L’utilisation de cristaux de CBD 

Les cristaux de CBD, forme pure du cannabidiol, sont extraits au CO2 et offrent une alternative pour produire de l'huile. C’est d’ailleurs leur dissolution dans une huile végétale chauffée qui crée une solution concentrée en CBD. 

En choisissant cette méthode, il est essentiel de surveiller le taux de THC. Avec la législation française, il importe de ne pas dépasser un certain seuil pour une commercialisation légale. En d’autres mots, l’huile ne doit pas contenir plus de 0,2 de THC. 

Le processus de fabrication des huiles relaxantes

La fabrication des huiles relaxantes implique généralement l’extraction des composés actifs des plantes. Il existe plusieurs méthodes pour cela, notamment le pressage à l’aide d’un pressoir. 

Il consiste à écraser la matière, à froid ou à chaud, pour en extraire l’huile. Ensuite, il y a la distillation, au moyen d’une colonne. Ce procédé se fait en chauffant la matière pour séparer l’huile des autres composants et jouer sur les différences de températures d’ébullition. 

Le dernier moyen auquel les producteurs d’huile relaxante peuvent se rattacher, c’est la synthèse chimique. Il s’agit d’un processus de fabrication d’une huile, dite « de synthèse », par réaction à l’aide de réactifs chimiques.

Quelques conseils pour bien choisir une huile de CBD

L’achat de produits CBD est tellement bien contrôlé qu’il faut que l’acheteur suive quelques petites règles avant tout transfert d’argent. En premier lieu, il faut que la traçabilité du produit soit effective. 

En l’espèce, il est surtout recommandé de choisir les produits qui précisent l’origine du chanvre et les étapes de fabrication. Généralement, cela ne constitue pas un problème quand le processus légal est bien suivi.

Outre les certifications et les informations, il faut contrôler le taux de THC. En effet, pour avoir une expérience sécurisée, il est nécessaire de choisir des produits qui respectent le taux de THC. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés