Quel test auditif passer en cas de perte auditive ?

13 juin 2024

Sans assistance appropriée, il est difficile de traiter la perte auditive. Il est important de demander conseils à un audioprothésiste dans cette optique. En effet, vous aurez besoin de son aide en cas de perte auditive, car il pourra vous proposer différents tests auditifs pour vérifier le problème.

Le test de tonalité pure

Il s’agit d’un des premiers tests que votre ORL ou audioprothésiste pourra vous recommander. Cela utilise la conduction aérienne et vise à évaluer votre aptitude à entendre les sons à divers volumes et à différentes fréquences. Vous pourrez aussi porter un casque et vous asseoir dans une cabine ou une pièce conçue pour le test. Ainsi, aucune interférence extérieure ne pourra nuire à ce dernier. Votre audioprothésiste enverra différents sons dans vos écouteurs et on vous demandera d’appuyer sur un bouton dès que vous entendrez quelque chose. Cela permet de définir la plage d’audition et de trouver les fréquences que vous peinez encore à entendre. Notez qu’aujourd’hui, vous avez même l’opportunité de passer des tests de son en ligne sur https://www.vivason.fr/notre-test-auditif-en-ligne-gratuit

En parallèle : Comment intégrer efficacement des exercices de Pilates dans votre routine quotidienne pour améliorer la posture et réduire les douleurs lombaires ?

Le test de conduction osseuse

Comme pour le test de tonalité pure, celui-ci vous aide à définir le niveau de perte auditive en évaluant la réponse de l’oreille à différents sons. On posera un conducteur derrière votre oreille et ce dernier enverra de petites vibrations à travers vos os et vers votre oreille. Contrairement au test de son pur qui se base sur votre perception sonore, celui-ci est nettement plus précis, car il mesure la réaction de l’oreille interne et ne dépend en aucun cas de votre apport. 

La tympanométrie

Il s’agit d’un des premiers tests que vous serez peut-être amené à faire. Cela consiste à mesurer le mouvement du tympan quand la pression atmosphérique s’introduit dans l’oreille. Ce test permet de vérifier s’il y a une accumulation de cire ou de liquide dans l’oreille. En outre, il sert aussi à vérifier les éventuelles tumeurs et les problèmes qui obstruent l’oreille. 

A voir aussi : Traitement naturel pour l’ostéoporose : une alternative saine et sans danger

Si l’audioprothésiste ou le médecin ORL soupçonne une obstruction physique, la tympanométrie est le test qui permet de le vérifier. En outre, vous pourrez aussi passer les tests de l’oreille moyenne impliquant deux choses dont :

  • Des tests de réflexe statiques ;
  • Des tests de réflexes acoustiques. 

Test de l’audiométrie vocale ou de la parole

Ce test se déroule dans un lieu calme et requiert une aptitude à séparer les bruits de fond de la parole. Il peut avoir lieu dans un lieu bruyant contrôlé par un audioprothésiste. Il sert à mesurer le seuil de réception de la parole et permet de définir le niveau de parole que vous serez apte à reconnaître. 

Le fait de séparer les bruits de fond et la parole est une des frustrations auxquelles on se heurte souvent en cas de perte auditive. Aussi, il est capital de faire ce test. 

Ainsi que vous pouvez le constater, différents tests d’audition sont possibles. Ils seront préconisés par l’audioprothésiste ou le médecin ORL. Ils feront les tests selon votre situation et définiront une brève consultation avec vous. Vous aurez l’impression de devoir passer un grand nombre de tests chronophages, mais en réalité, ils sont très rapides à faire.  

Copyright 2024. Tous Droits Réservés